J’ai sauvé ma barbe de la dermite séborrhéique!

Après un long silence radio, je reprends enfin du service! Je vous expliquerais le pourquoi de manière plus détaillée dans un prochain article, mais l’une des raisons vient du fait qu’il m’était impossible de faire des tests de manière optimale à cause d’une véritable crasse: La dermite séborrhéique…

Squames et pellicules épaisses et abondantes, plaques rouges, démangeaisons,… la dermite séborrhéique se révèle plus embêtante et inesthétique que véritablement « grave ». Bien que, jusqu’à présent aucune étude ne puisse définir de manière certaine la cause de cette maladie cutanée, il semblerait qu’une levure présente dans les pores de la peau (de tout le monde) soit responsable de ces désagréments chez certaines personnes et ce, malgré une excellente hygiène (C’est important de le souligner… ça fait crade et négligé, mais on peut avoir une dermite tout en ayant une hygiène de dingue!). Depuis un certains temps, heureusement, de nombreux traitements plutôt efficaces existes (j’utilise par exemple une crème pour le visage lorsqu’une poussée de DS fait sont apparition)  … le seul bémol, c’est que ce sont souvent des traitements impossible à appliquer dans une barbe longue de plus de quelque jours (la crème est plutôt épaisse et dans les poils c’est vraiment pas pratique)… du coup, on en vient vite à se poser la question fatidique:

Se raser ou ne pas se raser?

En rentrant de Corée en octobre, en pleine poussée de dermite, je n’ai eu d’autre choix que de passer par la tondeuse. Avec la crème prescrite par ma dermato, évidement, les résultats ne se sont pas fait attendre et les vilaines plaques rouges ont vite laissé place à une jolie peau de pêche (… enfin presque)… mais ma barbe me manquait…

Après quelques mois de pousse, j’ai à nouveau rencontré les mêmes soucis: plaques rouges, démangeaisons (et quand ça gratte on chipote et on perd des poils…), et grosses pellicules entremêlées dans mes poils. Afin de limiter les désagréments, j’ai enchaîné des shampooings quotidien, au point d’assécher totalement mon poil et ce, malgré mes huiles et baumes… ma barbe était au plus mal, et pour elle, ça sentait la fin…

Et puis…

Après de très nombreuses recherches et questions (YT, Doctissimo, forums, groupes FB, le Dalai Lama, Grand-Mère Feuillage,…), je suis tombé sur un article d’une blogeuse parlant de ses soucis avec sa dermite au niveau du cuir chevelu qui a été totalement « soigné » par deux produits « miracles »: le traitement Nodé K et le shampoing Nodé DS+ de chez Bioderma (Non, ce n’est pas un article sponso!). Alors on est bien d’accord, ce type de produit est créé pour les cheveux et c’est loin d’être idéal pour la barbe (d’ailleurs avant de tenter l’expérience, je vous conseille fortement d’en parler à votre dermato,… OK?)… cependant, je me suis dit que entre ne plus avoir de barbe du tout ou avoir une barbe qui risquait de « souffrir » à cause de ces deux produits, le choix était vite fait…

 

Le soin Nodé K

Plutôt pratique (avec son embout tout fin, idéal pour l’appliquer entre les mêches de cheveux… ou de poils), ce soin s’applique avant le shampoing sur cheveux secs et doit agir durant 15 minutes. Il est à utiliser 2x par semaines durant les trois premières semaines (période d’attaque) et ensuite 2x par mois.

Le Shampoing Nodé DS+

L’application du shampoing se fait en deux temps. Une première fois sans laisser reposer et une seconde fois en laissant poser 5 minutes pour laisser agir (en période de poussée de dermite, ça picote un peu… mais rien de bien méchant 😉 ). Pareillement il y a une phase d’attaque de 3 semaines où il faut l’utiliser 3x par semaines, ensuite il est recommandé de l’utiliser 1 à 2x par semaine.

Au niveau des prix il faudra compter entre 10 et 12€ par produit, ce qui est plutôt raisonnable pour se débarrasser de cette horrible dermite séborrhéique…

En bref

Ces deux produits ont véritablement sauvé ma barbe! Il est vrai que par moment ça revient (généralement lorsque j’utilise 1x par semaine) mais ça reste bien moins grave et moche qu’avant, et surtout, ça repart en une application. Cependant, comme je l’ai déjà dit, je ne saurais que vous conseiller d’en parler d’abord à votre dermatologue (même si c’est produits sont en vente libre) si vous rencontrez ce souci. En effet les symptômes d’une dermite séborrhéique peuvent facilement être confondue avec une autre maladie cutanée et utiliser ces deux lotions risqueraient peut-être de provoquer plus de soucis qu’autre chose dans ce cas là…

Et ma barbe après tout ça? Elle est en pleine forme! Bien qu’en période « d’attaque » elle est un peu plus sèche et le poil est un peu plus cassant, une fois les shampoings (avec le Nodé DS+) espacés, elle retrouve toute sa brillance et sa souplesse. Bon il faut dire aussi que je la chouchoute énormément… d’ailleurs je vous donne très vite rendez-vous pour le test d’une gamme totalement « homemade » venant de France 😉

à très Bientôt!

MarchalJ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s